11 mai 2022

Le choc des nations à Magny-Cours

Si la Clio Cup Europe fait une pause cette semaine, Clio Cup France, Clio Cup Spain et Clio Cup Eastern Europe se retrouveront au Circuit Nevers Magny-Cours pour un rendez-vous exceptionnel rassemblant près de quarante voitures en piste de jeudi à dimanche !

heww570izp-phprhep12

La quatrième étape du calendrier proposera une configuration inédite en Clio Cup puisque trois séries nationales se réuniront pour un événement unique où trente-sept pilotes représentant onze nationalités s’affronteront sur l’ancien théâtre du Grand Prix de France de Formule 1... Avec pas moins de neuf luttes distinctes pour les victoires en jeu sur chaque course, les débats s’annoncent animés dans la Nièvre !

Clio Cup France : le duel reprend

Parmi les concurrents engagés en Clio Cup France, David Pouget (GPA Racing) et Nicolas Milan (Milan Compétition) reprendront leur duel après avoir partagé les victoires le mois dernier à Nogaro. Les deux hommes devront toutefois se méfier d’Alexandre Albouy (GPA Racing), troisième du classement général et victorieux en Challengers Cup dans le Gers.

La tension devrait aussi monter d’un cran en Challengers Cup. Outre le protagoniste déjà cité, il faudra également compter sur de jeunes espoirs ambitieux, à l’instar de Joran Leneutre (JSB Compétition) et de Jerzy Spinkiewicz (Uniq Racing), toujours plus proche d’une première victoire en Clio Cup. En parallèle, Léo Jousset (Milan Compétition), Guillaume Maio (GM Sport), Aurélien Renet (JSB Compétition), Julien Baziret (Vic’Team) et Antoine Bordagaray (Team Borda Rally) viseront leur premier trophée de la saison sur un circuit qu’ils connaissent bien.

Fort de son doublé en Gentlemen Drivers Cup sur ses terres à Nogaro, Mathieu Rigoulet (Vic’Team) désirera creuser l’écart sur ses poursuivants emmenés par Horn (GPA Racing). Ce dernier ne sera pas le seul à vouloir mettre un terme à la série du leader puisque Jérémy Bordagaray (Team Borda Rally), Lionel Viguier (T2CM) et le tenant du titre, Laurent Dziadus (Team Lucas), ont le même but. De leur côté, Cédric Delcroix, Benjamin Cauvas, Pierre Monmaneix, Stéphane Nevers et Yann-Maël Navillod auront à cœur de porter haut les couleurs du GPA Racing, mais Michel Faye (GM Sport) et Michel Leal (Milan Compétition) entendent bien les priver de ce plaisir.

Clio Cup Spain : tous contre Royo !

Vainqueur des deux premières courses disputées le mois dernier à Jarama, Alex Royo (Team VRT) s’est emparé des commandes en Clio Cup Spain. Sacré en 2017, l’Espagnol souhaitera poursuivre sur sa lancée, mais ses poursuivants s’apprêtent à riposter tout en bataillant pour la tête en Challengers Cup.

Parmi eux, il faudra notamment surveiller Alex Lahoz (Cotauto Motorsport) et Jordi Palomeras (Team VRT), deuxièmes à égalité de points au classement général et séparés d’une unité seulement chez les Challengers, ou encore Nico Abella (Chefo Sport). Après avoir pris leurs marques à Jarama, le Turc Emre Can Ünal (Team VRT) et l’Espagnole Lydia Sempere (Team VRT) auront des ambitions revues à la hausse. Cette dernière bénéficiera à nouveau du soutien de la Renault Group Fundación España, acteur de l’inclusion et de la solidarité, pour briser les tabous liés aux déficiences auditives.

Le duel reprendra également en Gentlemen Drivers Cup. Vainqueur des deux courses en Espagne, Fabien Julia (LR Performance) tentera de récidiver devant son public, mais l’Espagnol Joaquin Rodrigo (Vearsa Sport) espère bien battre son rival sur ses terres pour lui rendre la pareille !

Clio Cup Eastern Europe, première !

Nouvellement créée cette année, la Clio Cup Eastern Europe connaîtra le coup d’envoi de sa saison avec un plateau extrêmement ouvert.

Déjà présent aux avant-postes en Clio Cup Europe, Marc Guillot (Milan Compétition) misera sur sa connaissance du terrain pour briller à domicile et devenir le premier leader de cette série. Le Bourguignon aura toutefois fort à faire en défiant le Tchèque Tomáš Pekař (Carpek Service), trois fois titré en Clio Cup Central Europe, et le Suisse Andreas Stucki (Stucki Motorsport), qui voudra mettre toute son expérience à profit pour s’offrir une première couronne en Clio.

Face à ce trio, l’Allemand Henrik Seibel (Carpek Service), le Finlandais Juuso Panttila (Carpek Service) et le Taïwanais Lin Chen Han (Uniq Racing) pourront compter sur leur fougue pour se mêler à la lutte pour le titre… À moins que les Néerlandais Stephan Polderman (Chefo Sport) et Rene Steenmetz (Chefo Sport), tous deux engagés en Gentlemen Drivers Cup, ne créent la surprise en bouleversant la hiérarchie !

Le plateau fera son entrée en piste dès jeudi soir. Disputées samedi et dimanche, les deux courses de Magny-Cours seront diffusées et commentées sur la page Facebook Renault Clio Series et la chaîne YouTube Renault Clio Series.

Liste des engagés

PROGRAMME

Jeudi 12 mai
18h25-18h55 : Essais collectifs 1

Vendredi 13 mai
10h45-11h15 : Essais collectifs 2
15h30-15h50 : Qualifications 1

Samedi 14 mai
12h25-12h55 : Course 1 (25 minutes + 1 tour) | 
Facebook | Youtube

Dimanche 15 mai
11h20-11h40 : Qualifications 2
17h15-17h45 : Course 2 (25 minutes + 1 tour) | 
Facebook | Youtube

Depuis le lancement de la Coupe R8 Gordini en 1966, Renault assure une présence continue sur les circuits du monde entier. Commercialisées à plusieurs milliers d’exemplaires depuis 1991, les cinq générations de Clio Cup ont toutes été reconnues pour leurs performances, leur fiabilité et leur accessibilité. Fort de son expérience en matière de formules de promotion et de séries monotypes, Renault met son savoir-faire et son expertise au service des professionnels et des amateurs en leur proposant un produit moderne et adapté à leurs besoins. En 2022, Clio Cup s’exprime en Clio Cup Europe, mais aussi en Clio Cup France, Clio Cup Spain, Clio Cup Italia et Clio Cup Eastern Europe grâce à un calendrier innovant ouvrant de nombreuses opportunités aux concurrents issus de tous les horizons : pilotes expérimentés, Challengers et Gentlemen Drivers !

Marque historique de la mobilité, pionnier de l’électrique en Europe, Renault développe depuis toujours des véhicules innovants. Avec le plan stratégique « Renaulution », la marque dessine une transformation ambitieuse et génératrice de valeur. Renault évolue ainsi vers une gamme encore plus compétitive, équilibrée et électrifiée. Elle entend incarner la modernité et l’innovation dans les services technologiques, énergétiques et de mobilité — dans l’industrie automobile et au-delà.

Adoption de la plateforme de certification Blockchain de Wiztopic

Dans le but de sécuriser sa communication, Renault Group certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Contacts presse

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Galerie

A propos de Renault Group

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

pagebuilder.components.cta.text